Vous êtes ici

MAEC

Les « Mesures Agro-Environnementales et Climatiques » (MAEC) sont destinées aux agriculteurs exploitants des parcelles dans la zone Natura 2000. Le principe de ces MAEC est de mettre en place des mesures d’incitation financière basées sur le volontariat des exploitants agricoles. Moyennant une compensation financière, les agriculteurs s’engagent à respecter un cahier des charges spécifique pour chacune des MAEC qu’ils souhaitent contractualiser, avec des engagements qui peuvent être plus ou moins contraignants pour l’exploitation. Ce dispositif permet de préserver la qualité environnementale et paysagère de certains sites en privilégiant une agriculture adaptée aux enjeux environnementaux du territoire.

Sur le site Natura 2000 des Gorges de la Truyère les MAEC ont pour objectif de maintenir la capacité des prairies, parcours et landes,  à nourrir les oiseaux par la présence de graines et d’insectes ainsi que de maintenir et entretenir les lieux favorables à leur nidification (haies, arbres, prairies humides, landes et pelouses naturelles).

12 mesures sont ouvertes à la contractualisation en 2016 et 2017, se limitant à certains milieux agricoles qui ont une importance cruciale pour l’avifaune d’intérêt européen du site. Ainsi, les céréales, les prairies temporaires et les pâturages ordinaires n’étaient pas éligibles.

Ces MAEC importent d’autant plus sur un territoire comme les Gorges de la Truyère que l’agriculture représente la première activité économique du site en termes d’emploi mais aussi de surface. En effet, les surfaces agricoles couvrent près de 44 % de la surface du site Natura 2000 soit 9442 ha, pour 288 exploitations.